Cape Prune pour Belle Brune

 

Cape Burda

Une cousette pour quelqu’un d’autre que ma pomme, pour changer un peu. C’est un cadeau d’anniversaire pour une personne qui m’est chère (comme pour tout ceux pour qui je couds) : ma Belle-Soeur. Cela ne fait que quelques années que nous nous connaissons, et je suis heureuse de l’avoir à mes côtés (merci Nico de l’avoir rencontrée!).

Bref, un peu de pression pour son anniv’ de l’an dernier. Oui, pour cette année le choix n’est pas encore arrêté: pantalon, blazer…. Fin 2013, son nombril abritant un petit habitant, j’ai eu l’idée de lui faire un manteau pour qu’il n’attrape pas froid l’hiver. J’avais moi-même porté énormément ma cape pendant ma grossesse et ensuite durant les premiers mois quand bébé était dans l’écharpe (portage-addict!). J’ai cherché, et cherché, et trouvé un modèle qui me convenait avec un col Claudine et double boutonnage, mais malheureusement dans un Burda que ni moi , ni maman (dans son incroyable  collection commencée en 1995!) n’avaient. J’ai fini par trouver mon bonheur dans un Burda Couture Facile : ça tombe bien , en plus c’est facile, ce sera (presque) bien expliqué! Il s’agit du Hors Série N°34 de l’automne hiver 2011. La cape a été bien raccourcie de 10 bons Cm, pour aller avec la longeur souhaitée par sa propriétaire et coupé en 38 pour une taille correspondant à un 40 du tableau Burda. Encore une fois le modèle taille un poil trop grand.

85068525_p

Alors, c’est parti pour le bla-bla (vous n’êtes pas obligés de lire, et pouvez sauter directement à l’étape photos). Sur son panel de couleur choisies, j’ai pris un prune en laine et cachemire, une très bonne affaire dégottée chez Diffus’laine Tissu à Gradignan (33). Pour la doublure, je cherchais un jaune Curry, pour la luminosité, la joie, la bonne humeur et le soleil (c’est un peu tout ça ma Belle Soeur). Craquage donc, sur un microsatin pile poil  comme je voulais. Petite remarque tout de même : lorsque j’ai une idée bien précise de ce que je veux comme tissu, j’ai de fortes probabilités de le trouver dans ce lieu de perdition : le magasin Diffus’Laine de Gradignan. Ayant découvert le Marché Saint Michel de Bordeaux (j’ai d’ailleurs fait une mise à jour sur mon post, ICI), Cela reste très complémentaire, car il y a également de très très bonnes affaires à effectuer, mais souvent pas ce que l’on cherche, il vaut mieux se laisser porter (notamment en partant avec un budget précis, qui reste très raisonnable)! Pour en revenir à la doublure ,  je conseille une nouvelle fois de plutôt prendre une doublure en coton pour débuter, enfin un tissu qui marque bien les plis et qui soit facile à travailler. C’était ma deuxième pièce doublée, apres un manteau (soit disant) facile de Burda (que je ne vous montrerai peut être jamais ….). Elle n’est donc pas parfaite. En fait AUCUN de mes projets n’est parfait non plus à mes yeux, il y a toujours un petit (ou grand) quelque chose qui aurait pu être mieux. Mais c’est aussi cela qui les rend unique… 🙂

Cape Burda

La doublure n’est pas prévue pour ce modèle-ci, je l’ai rajoutée donc tant bien que mal. Il suffit  (en théorie) de décalquer les pièces en soustrayant les parementures, et en rajoutant le plis d’aisance du milieu dos.  Facile, non? Ben….  Non. Le plus compliqué dans la doublure est d’assembler le tout … et rien n’était expliqué ( ou alors à la Burda). J’ai monté la doublure sur la parementure dos et devant, puis cousu la partie sur les ouvertures de manches et le bas à la main. Depuis cette douloureuse étape , bon ok j’exagère un peu…. J’ai trouvé sur SUPER TUTO Des Filles à Retordre, à garder précieusement dans vos favoris! Et je travaille également beaucoup avec le Pas à Pas de la Veste Michelle de République du Chiffon (oui, je sais , ça fait 25 fois que je vous en parle….). Avec tout ça , vous n’avez plus aucune excuse pour tenter une veste/manteau/cape doublé(e). Et puis comme, c’est en forgeant… faut bien s’y mettre un jour. Je dois vous dire qu’autant l’an dernier cela me faisait peur, autant maintenant (après 4/5 projets) ça me plait! A vous de trouver votre technique.

Cape Burda

J’aime beaucoup le col Mao (qui n’est pas parfait…) et les pattes d’épaule. Ceux sont de petits détails qui prennent un peu de temps, mais très faciles à réaliser: à rajouter éventuellement sur un prochain projet, sur les épaules, ou manches d’un manteau ou d’un top.

Cape Burda

En conclusion, ce modèle était sympa à réaliser, et je souhaite le refaire … à moins que je ne craque pour la version de Vanessa Pouzet. J’espère que cette cape plait à sa destinataire, qui va pouvoir la reporter bientôt. Car, avec un ventre assez conséquent, cette cape n’est finalement pas des plus adaptée. En effet, vous remarquerez que l’espace entre les deux ouvertures de manches n’est pas très grand.

Après ce projet de l’an dernier,  les prochains posts vont vous montrer ma progression, puisque vous verrez deux manteaux cousus ce mois-ci : la veste Chloé de La Maison Victor (relativement simple d’ailleurs), et ma veste Ninot de Pauline Alice (un gros morceau, toujours pas fini, je rechigne à terminer les coutures à la main , du coup ça fait plus de 15 jours qu’elle est sur mon mannequin.). J’aimerai également un Gérard de Réublique du Chiffon (je pense qu’une fois avoir fait 2 ou 3 michelle, ça devrait être plus facile), à moins qu’un autre modèle ne débarque entre temps…

A très bientôt

Merci de votre visite et de vos gentils commentaires.

Céline

Cape Burda

Cape Burda

L’ourlet invisible

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

La doublure cousue à la main (un peu comme j’ai pu…)

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

Cape Burda

la maman et son Bébé d’Amour ❤ ❤ ❤

Les photos sont de moi, héhéhé vous aurez remarqué la piètre qualité, avec mon appareil ancien

Promis, ça va changer, normalement sur le prochain post 😉

IMG_1522

Comme le veut la tradition : Chaussures Eram.

 

Publicités

14 réflexions sur “Cape Prune pour Belle Brune

  1. Elle est très jolie cette cape, mais effectivement peut-être pas très adaptée au portage (portage-addict ici aussi pour mes 3 !!!). En tout cas la couleur est super, ça change du gris/noir/marron qu’on trouve en général, tout en restant assez sobre. C’est marrant j’ai lu ton article en sortant de chez diffus laine ce midi (je travaille tout près !) 🙂 J’aurais pu sortir les bras chargés, il y avait de superbes lainages tout fins, tout doux, ouhlala… De superbes velours milleraies fins aussi. D’ailleurs je me posais la question d’en prendre pour faire une peony, je ne sais pas si c’est très adapté ? Toi qui l’a déjà faite, tu tenterais avec du velours assez fin quand même ?
    Merci de nous donner tous les détails de la confection, j’aime bien lire ça ! 🙂

    • Rhooooo la chance de travailler dans le coin! C’est un peu une expédition pour moi, et encore heureux pour mon portefeuille!
      Pour ta Peony, moi je tenterai avec le velours milleraies. J’ai fait une jupe il y a pas longtemps…. Le risque à mon avis est le fonçage de la jupe, essaie peut être de froncer le tissu pour voir ce que ça donne, et au pire enlevé les fronces et faire un pli?
      Bises à toi

  2. Il doit faire bon là-dessous. Je me demande Céline, n’as-tu pas monté les épaulettes à l’envers ? Le bouton ne doit pas être du côté encolure ?

    • Heu….. Mais tu as raison, saperlipopette!!! Alors là, franchement heureusement que ton œil-de-lynx est la! Je plaide coupable, mais je ne me suis absolument pas pose la question du sens au montage, promis je le referai plus… Cette cape est encore plus unique ainsi 😉

  3. Très jolie cape, la couleur est parfaite!! Et tu sais quoi? Samedi, de façon tout à fait innocente, ma soeur me dit qu’elle aimerait bien une cape comme la mienne (la Vanessa P. faite l’an dernier) et paf dimanche aux puces des couturières 3m de lainage prune pour une broutille :O !! J’ai forcément pensé à la tienne là!! Alors pour Noël, elle aura sa cape prune 😀
    Bisous jolie brune!!

  4. Superbe lainage, belle couleur! J’aime les capes mais en porter ici serait ridicule, malgré tout j’en ai un cousu depuis au moins 3 ans!!
    Grosses bises

    • Et bien ce sera pour ton prochain séjour en métropole! Je comprends que cela puisse être frustrant de ne porter que des choses légères 😉 Et également ne pas mettre de grandes bottes bien chaudes!
      Bise sà toi et merci pour ton gentil commentaire

  5. Pingback: Robe de Noël | Aiguille Coupon Ciseaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s